SIGNEZ LA PÉTITION!

La pandémie de COVID-19 a frappé les petites entreprises de plein fouet. À l’aube de la reprise économique, beaucoup de PME vont continuer d’en arracher – ou carrément fermer –  si l’aide du gouvernement fédéral ne s’améliore pas.

ENSEMBLE, RÉCLAMONS DES MESURES MIEUX ADAPTÉES!

HERE'S WHY PEOPLE ARE SIGNING

SIGNEZ LA PÉTITION!

La COVID-19 continue de malmener durement mon entreprise. Même si les programmes de soutien fédéraux ont aidé de nombreuses PME, il faut les modifier pour permettre à plus d’entreprises comme la mienne de survivre à la crise et de se rétablir.

Voici donc ce que je demande à votre gouvernement (classer par ordre de priorité de 1 à 4) :

GROS PLAN SUR NOS ACTIONS LIÉES À LA COVID-19

Lettre sur l’AUCLC
Comme l’AUCLC arrive à son terme, nous envoyons une lettre ouverte aux ministres des Finances du fédéral et des provinces pour leur demander de revoir ce programme de fond en comble, car il n’apporte pas aux PME le soutien dont elles ont besoin.

28 JUIL.
2 0 2 0

21 JUIL.
2 0 2 0

Les ventes des PME ne décollent pas
Des données d’un sondage que nous avons mené récemment montrent que les dépenses de consommation restent dangereusement faibles en ce qui concerne les PME. Nous poursuivons notre campagne #JechoisisPME afin d’encourager les consommateurs à soutenir les petites entreprises.

17 JUIL.
2 0 2 0

Ottawa annonce la SSUC « nouvelle formule »
Après des mois de pression de notre part, le gouvernement fédéral annonce l’élargissement de la subvention salariale à tous les propriétaires de PME qui ont perdu des revenus à cause de la pandémie.

"CFIB is amazing! I love being a member. They make amazing petitions that always help independent businesses. They use these petitions to advocate to all levels of government on our behalf."

- CFIB's #1 Fan

"Yay CFIB!! "

- CFIB's #1 Fan

<>

7 965 chefs d’entreprise ont déjà signé notre Alerte Action.

Objectif 20 000 signatures!

Les PME peinent à rappeler leurs employés au travail
D’après un sondage que nous avons réalisé, les employeurs peinent à réembaucher leurs employés mis à pied pendant la COVID-19, et plus d’un tiers sont confrontés à des obstacles quand il est question d’embaucher de la main-d’œuvre ou de rappeler leur personnel. Nous demandons instamment au gouvernement de modifier la subvention salariale et la PCU pour motiver le retour des travailleurs.

10 JUIN
2 0 2 0

SOS exploitants agricoles
En réaction aux problèmes d’approvisionnement, aux pénuries de main-d’œuvre et à la flambée des coûts que vivent les producteurs agroalimentaires, nous pressons Ottawa d’agir immédiatement pour venir en aide aux agriculteurs. Nous demandons notamment du financement supplémentaire pour compenser la perte de revenus, car l’aide d’urgence de 252 millions $ annoncée ne suffit pas.

22 MAI
2 0 2 0

Lancement du groupe Facebook Équiper les PME
Nous lançons Équiper les PME contre la COVID-19, un groupe Facebook où les propriétaires d’entreprise peuvent vendre ou acheter de l’équipement de protection individuelle (ÉPI). Dans un de nos récents sondages, faire respecter les règles de distanciation sociale, faire en sorte que les clients se sentent à l’aise et trouver de l’ÉPI figurent parmi les principales préoccupations des PME.

08 MAI
2 0 2 0

Mise en place de la subvention salariale de 75 %
Nous remercions le gouvernement fédéral d’avoir tenu compte des besoins urgents des PME en augmentant la subvention salariale à 75 %, et réitérons l’importance de mettre ce programme en place rapidement.

27 MARS
2 0 2 0

Pour une subvention salariale de 75 % à 90 %
Après avoir examiné l’annonce d’une subvention salariale de 10 % pour les PME touchées par la COVID-19, nous plaidons pour une subvention plus généreuse, plus près des 75 % à 90 % offerts dans plusieurs pays européens.

18 MARS
2 0 2 0

11 MARS
2 0 2 0

Annonce d’un nouveau programme de financement pour les PME
Ottawa annonce la mise en place de subventions pour aider les PME au lendemain de l’éclosion de la pandémie.

Signez notre pétition pour demander des mesures plus importantes. Ensemble, nous pouvons faire bouger les choses.

75 %

des PME ont vu chuter leur niveau de ventes habituel

158 000

PME risquent de fermer définitivement sans aide immédiate

La relance des PME doit commencer dès maintenant.

QU’EST-CE QUI DOIT CHANGER?

Nous avons mené la lutte pour une refonte majeure des principaux programmes gouvernementaux mis en place au pays pour aider les PME à faire face à la COVID-19. Nous avons, entre autres, demandé de faire passer la subvention salariale de 10 % à 75 %, de rendre cette mesure plus accessible et de la prolonger jusqu’en décembre, d’étendre l’accès au Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC – prêt de 40 000 $) et de mettre en place une aide au loyer commercial. 

Même si ces programmes ont fourni de l’aide à des centaines de milliers de PME, ils restent inaccessibles à quantité d’autres. Nous continuons donc de réclamer des changements pour que plus de PME aient droit au Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC) et  à la Subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC) tout en s’assurant que les PME locataires puissent bénéficier de l’aide au loyer qu'ils ont besoin.

Nos recommandations au fédéral :

Élargir les critères d’admissibilité du CUEC pour que plus d’entreprises puissent s’en prévaloir, y compris celles dont les dépenses non reportables n’atteignent pas 40 000 $ et les entreprises en démarrage.

Augmenter à 60 000 $ le montant du prêt du CUEC et faire passer à 50 % la portion du CUEC transformable en subvention, à condition de rembourser le solde du prêt.

Permettre aux PME locataires de recevoir l’aide au loyer directement, peu importe si leur propriétaire participe ou non. 

Baser l’aide au loyer sur un système à échelon pour que les entreprises qui connaissent divers niveaux de baisse de revenus au cours des prochains mois puissent y avoir droit, comme cela a été fait avec la subvention salariale.

Simplifier les règles de la subvention salariale et inclure dans la rémunération admissible une partie des dividendes que verse l’entreprise à son propriétaire et aux membres de sa famille.

Le CUEC inclut les entreprises sans masse salariale
Après d’intenses pressions de notre part, le gouvernement accepte de rendre le CUEC accessible aux entreprises qui n’ont pas de masse salariale et de travailler à d’autres modifications pour les entreprises en démarrage et celles qui utilisent un compte bancaire personnel.

19 MAI
2 0 2 0

Ouverture du CUEC et annonce d’un projet d’aide au loyer commercial
À la suite de fortes pressions de notre part, le gouvernement fédéral accepte de rendre le Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC) accessible aux PME qui ont entre 20 000 $ et 1,5 million $ en masse salariale. Il annonce aussi son intention de travailler avec les provinces sur une aide au loyer commercial (l’AUCLC).

16 AVRIL
2 0 2 0

Ne rendez pas permanentes les nouvelles mesures apportées à l’AE (soit exiger 120 heures de travail pour être admissible à des prestations de 400 $/semaine pendant au moins 26 semaines) et ne mener aucun changement important sans consulter les employeurs et les employés.

ENGLISH

EDC ouvre le Centre d’appel du CUEC
En réponse aux préoccupations des propriétaires d'entreprise, Exportation et développement Canada (EDC) ouvre un centre d’appel pour répondre aux questions concernant l’état d’avancement des demandes.

26 AOÛT
2 0 2 0

VOTRE APPUI COMPTE. VOICI POURQUOI:

«La crise de la Covid-19 est une crise sans précédent qui a eu et continuera d'avoir des impacts majeurs sur la santé financière de mon entreprise et de milliers d'autres PME au pays. L'aide déjà accordée est un pas dans la bonne direction, mais demeure insuffisante pour soutenir les entreprises de façon efficace et durable.»

«Pour que le gouvernement aide les entreprises en ce temps de crise à la place de nous octroyer des prêts qui nous endette encore plus et qui ne sont souvent pas suffisants pour pouvoir continuer quelques mois si une 2e vague arrive!»

«Je suis particulièrement sensible en tant que propriétaire d'une PME qui subit les pertes liées à la COVID. De plus, notre propriétaire d'immeuble refuse toujours de participer à l'AUCLC malgré notre perte de revenu de 70% lors des mois de avril, mai et juin.» 

«Malgré une baisse de chiffre d'affaire importante à cause des mesures gouvernementales, je n'ai pas pu obtenir d'aide financière car aucune règle de s'appliquait à mon cas. Élargir à TOUTES les entreprises l'accès au CUEC me serait d'un grand secours pour enfin pouvoir supporter la baisse de chiffre d'affaires à laquelle je fais face.»

<>

Prolongation de l’AUCLC : de nombreuses lacunes persistent
Le gouvernement a prolongé le programme jusqu’à la fin septembre, sans toutefois combler ses lacunes. Nous continuons de demander certaines améliorations importantes : les locataires devraient bénéficier de l’aide directement sans passer par les propriétaires. Nous demandons également que les locataires soient protégés contre l’éviction commerciale plus longtemps.

08 SEPT.
2 0 2 0

Prolongation du CUEC
Le gouvernement a repoussé la date limite de présentation d’une demande jusqu’à la fin octobre. Il a aussi élargi le programme aux propriétaires de PME qui utilisent un compte bancaire personnel. Nous avons espoir que cela aidera beaucoup plus d’entreprises à obtenir le soutien dont elles ont besoin.

31 AOÛT
2 0 2 0